mai 21

Exposition «DANGEREUSEMENT ROSE» @ Galerie MX - 3 juin 2013 

Pénélope McQuade @ tous droits résevés

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/336889523107636/?fref=ts


mai 18
Illustration 1 - Billy Tellier / Ace Ventura
Elizabeth Lee rejoint la cause de Carrément rose !
CETTE ILLUSTRATION EST MISE AUX ENCHÈRES DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION BÉNÉFICE «DANGEREUSEMENT ROSE» LE 3 JUIN PROCHAIN À LA GALERIE MX À MONTRÉAL.
Liz Lee est une artiste qui vit à Montréal et s’intéresse à de nombreux médias. Elle s’est spécialisée en graphisme 2D et impression (colorisation digitale et au marqueur, dessin des personnages, impression durable et web design). Elle est tout le temps en quête du prochain dessin à colorier, du prochain projet en commun, de la prochaine image qui va lui attirer l’œil et l’inspirer. Dans son travail personnel elle mêle le dessin traditionnel en couleur aux médias numériques, mais ses projets professionnels vont de la carte de visite à la pochette de CD, en passant par le graphisme publicitaire.
http://www.lizleeillustration.com/

Illustration 1 - Billy Tellier / Ace Ventura

Elizabeth Lee rejoint la cause de Carrément rose !

CETTE ILLUSTRATION EST MISE AUX ENCHÈRES DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION BÉNÉFICE «DANGEREUSEMENT ROSE» LE 3 JUIN PROCHAIN À LA GALERIE MX À MONTRÉAL.

Liz Lee est une artiste qui vit à Montréal et s’intéresse à de nombreux médias. Elle s’est spécialisée en graphisme 2D et impression (colorisation digitale et au marqueur, dessin des personnages, impression durable et web design). Elle est tout le temps en quête du prochain dessin à colorier, du prochain projet en commun, de la prochaine image qui va lui attirer l’œil et l’inspirer. Dans son travail personnel elle mêle le dessin traditionnel en couleur aux médias numériques, mais ses projets professionnels vont de la carte de visite à la pochette de CD, en passant par le graphisme publicitaire.

http://www.lizleeillustration.com/


mai 16
Affiche de film 35 - Beauty and the Breast - Un documentaire de Liliana Komorowska 
Actrice accomplie et réalisatrice prometteuse, Liliana Komorowska fait ses débuts derrière la caméra en 2009, produisant son premier long-métrage Beauty and the Breast, un documentaire touchant, bouleversant et riche en émotions. Il nous plonge dans la réalité dévastatrice du cancer du sein à travers le vécu de neuf femmes atteintes de cette maladie. Dès sa grande première au Festival des Films du Monde de Montréal, le film obtient de grands éloges, dont le prix convoité du Meilleur Film Documentaire – Prix du Public. Cette même année, au London Film Awards, il se mérite le Grand Prix du Jury pour Meilleur Documentaire ainsi que le Prix de la Meilleure Première Œuvre pour un Réalisateur. 
Au cours de l’année suivante, Beauty and the Breast multiplie les honneurs à travers le monde : Prix du Meilleur Documentaire lors du Women’s International Film & Arts Festival 2013 à Miami, Prix Royal-Reel - Meilleur Film Canadien lors du Canada International Film Festival et une Mention Honorable lors du New Jersey Film Festival 2013. 
__________________________________________________________________
L’EXPOSITION BÉNÉFICE «DANGEREUSEMENT ROSE» QUI A LIEU LE 3 JUIN PROCHAIN À LA GALERIE MX EST UNE ASSOCIATION ENTRE LA RÉALISATRICE LILIANA KOMROWSKA ET CARRÉMENT ROSE.
Tous les fonds amassés dans le cadre de cette soirée seront versés à 100% au Centre d’imagerie de l’Hôpital général juif.
_____________________________________________________________
3 juin 2013 - Galerie MX - 17h30 à 21h00 - 25 dollars 
- ACHAT DE BILLET EN LIGNE : http://fr.brownpapertickets.com/event/383460/
- COMMUNIQUÉ DE PRESSE: http://issuu.com/carrement-rose/docs/dangereusement-rose?mode=window
- ÉVÉNEMENT FACEBOOK: https://www.facebook.com/events/336889523107636/
Pour obtenir des informations : carrementrose@gmail.com

Affiche de film 35 - Beauty and the Breast - Un documentaire de Liliana Komorowska

Actrice accomplie et réalisatrice prometteuse, Liliana Komorowska fait ses débuts derrière la caméra en 2009, produisant son premier long-métrage Beauty and the Breast, un documentaire touchant, bouleversant et riche en émotions. Il nous plonge dans la réalité dévastatrice du cancer du sein à travers le vécu de neuf femmes atteintes de cette maladie. Dès sa grande première au Festival des Films du Monde de Montréal, le film obtient de grands éloges, dont le prix convoité du Meilleur Film Documentaire – Prix du Public. Cette même année, au London Film Awards, il se mérite le Grand Prix du Jury pour Meilleur Documentaire ainsi que le Prix de la Meilleure Première Œuvre pour un Réalisateur.

Au cours de l’année suivante, Beauty and the Breast multiplie les honneurs à travers le monde : Prix du Meilleur Documentaire lors du Women’s International Film & Arts Festival 2013 à Miami, Prix Royal-Reel - Meilleur Film Canadien lors du Canada International Film Festival et une Mention Honorable lors du New Jersey Film Festival 2013.

__________________________________________________________________

L’EXPOSITION BÉNÉFICE «DANGEREUSEMENT ROSE» QUI A LIEU LE 3 JUIN PROCHAIN À LA GALERIE MX EST UNE ASSOCIATION ENTRE LA RÉALISATRICE LILIANA KOMROWSKA ET CARRÉMENT ROSE.

Tous les fonds amassés dans le cadre de cette soirée seront versés à 100% au Centre d’imagerie de l’Hôpital général juif.

_____________________________________________________________

3 juin 2013 - Galerie MX - 17h30 à 21h00 - 25 dollars

- ACHAT DE BILLET EN LIGNE : http://fr.brownpapertickets.com/event/383460/

- COMMUNIQUÉ DE PRESSE: http://issuu.com/carrement-rose/docs/dangereusement-rose?mode=window

- ÉVÉNEMENT FACEBOOK: https://www.facebook.com/events/336889523107636/

Pour obtenir des informations : carrementrose@gmail.com


2
mai 14
Affiche de film 34 - Direction artistique de la campagne Carrément rose - Traduction en français : «Tout sur la patronne»
- Nathalie Claude, directrice / initiatrice de la Campagne Carrément rose et enseignante en arts plastiques au collège Regina Assumpta
- Christine Barnes, dite la «Môbilisatrice», et enseignante de français au collège Regina Assumpta
- Elsa Miquel, retoucheuse-photo et architecte-graphiste (France)
- Photographies : Jean-Baptiste Gellé, Robert Rudmann et Christophe Flemin
Cette équipe et ses ambassadeurs ont encadré plus de 1000 jeunes sur 2 éditions dans une campagne de sensibilisation et d’accompagnement dans la lutte contre le cancer du sein à travers la créativité et l’expression artistique.
Plus de 80 personnalités publiques québécoises et d’ailleurs ont participé à ces 2 années de lutte. 
L’équipe est fière d’annoncer avec cette affiche la transition du cinéma vers la bande-dessinée et l’illustration ! 
_________________________________________________________
Dessin et conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production

Affiche de film 34 - Direction artistique de la campagne Carrément rose - Traduction en français : «Tout sur la patronne»

- Nathalie Claude, directrice / initiatrice de la Campagne Carrément rose et enseignante en arts plastiques au collège Regina Assumpta

- Christine Barnes, dite la «Môbilisatrice», et enseignante de français au collège Regina Assumpta

- Elsa Miquel, retoucheuse-photo et architecte-graphiste (France)

- Photographies : Jean-Baptiste Gellé, Robert Rudmann et Christophe Flemin

Cette équipe et ses ambassadeurs ont encadré plus de 1000 jeunes sur 2 éditions dans une campagne de sensibilisation et d’accompagnement dans la lutte contre le cancer du sein à travers la créativité et l’expression artistique.

Plus de 80 personnalités publiques québécoises et d’ailleurs ont participé à ces 2 années de lutte. 

L’équipe est fière d’annoncer avec cette affiche la transition du cinéma vers la bande-dessinée et l’illustration ! 

_________________________________________________________

Dessin et conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production


3
mai 12
Affiche de film 33 - Philippe Bond - Exposition bénéfice «Dangereusement rose»
3 juin 2013 - Galerie MX - 17h30 à 21h00 - 25 dollars 
- ACHAT DE BILLET EN LIGNE : http://fr.brownpapertickets.com/event/383460/
- COMMUNIQUÉ DE PRESSE: http://issuu.com/carrement-rose/docs/dangereusement-rose?mode=window
- ÉVÉNEMENT FACEBOOK: https://www.facebook.com/events/336889523107636/
———————————————————————————————————————————————
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca
 

Affiche de film 33 - Philippe Bond - Exposition bénéfice «Dangereusement rose»

3 juin 2013 - Galerie MX - 17h30 à 21h00 - 25 dollars 

- ACHAT DE BILLET EN LIGNE : http://fr.brownpapertickets.com/event/383460/

- COMMUNIQUÉ DE PRESSE: http://issuu.com/carrement-rose/docs/dangereusement-rose?mode=window

- ÉVÉNEMENT FACEBOOK: https://www.facebook.com/events/336889523107636/

———————————————————————————————————————————————

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

 


mai 01
Affiche de film - 32
Kim Rusk, animatrice
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Maquillage : Maire-Claude Bernier
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 32

Kim Rusk, animatrice

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Maquillage : Maire-Claude Bernier

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


mai 01
Affiche de film - 31
Kim Rusk, animatrice
Rejoint la cause de Carrément rose !
Diplômée du Collège Radio Télévision de Québec en 2003, Kim Rusk s’est d’abord fait remarquer en 2006 lors de la 3e édition de la téléréalité Loft Story où elle a terminé grande gagnante. Cette expérience lui a ouvert des portes et lui a permis de faire ses preuves à titre de chroniqueuse à l’émission matinale Caféine ainsi qu’à l’émission de variétés Flash. Kim est ensuite revenue à la barre des quotidiennes des 5e et 6e éditions de Loft Story tout en travaillant sur divers projets, notamment à titre de productrice. Sa spontanéité, son aisance avec le public ainsi que ses talents de communicatrice lui ont permis de prendre sa place dans le milieu de la télévision québécoise.
À l’automne 2009, Kim aentamé une collaboration à l’émission Les midis de Véro sur les ondes du 105,7 Rythme FM en participant au segment Le lunch de filles. Elle a entamé l’hiver 2010 en animant l’émission Veux-tu m’épouser à V. Au début de l’été 2010, elle a fait son entrée à TVA en participant à titre de reporter à Sucré Salé, la populaire émission estivale animée par Guy Jodoin. Ensuite, elle a été vue aux côtés d’Isabelle Racicot, Marie-Claude Barrette et Dominique Bertrand à la coanimation de la quotidienne2 filles le matin. Sa chronique Bonheur urbain au 105,7 Rythme FM dans Le bonheur est à 4 heures a été fort populaire.

Kim coanime présentement l’émission du matin sur les ondes de CKOI 96,9 FM avec Yan England et Billy Tellier du lundi au vendredi dès 5h30.

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Maquillage : Maire-Claude Bernier
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 31

Kim Rusk, animatrice

Rejoint la cause de Carrément rose !

Diplômée du Collège Radio Télévision de Québec en 2003, Kim Rusk s’est d’abord fait remarquer en 2006 lors de la 3e édition de la téléréalité Loft Story où elle a terminé grande gagnante. Cette expérience lui a ouvert des portes et lui a permis de faire ses preuves à titre de chroniqueuse à l’émission matinale Caféine ainsi qu’à l’émission de variétés FlashKim est ensuite revenue à la barre des quotidiennes des 5e et 6e éditions de Loft Story tout en travaillant sur divers projets, notamment à titre de productrice. Sa spontanéité, son aisance avec le public ainsi que ses talents de communicatrice lui ont permis de prendre sa place dans le milieu de la télévision québécoise.

À l’automne 2009, Kim aentamé une collaboration à l’émission Les midis de Véro sur les ondes du 105,7 Rythme FM en participant au segment Le lunch de filles. Elle a entamé l’hiver 2010 en animant l’émission Veux-tu m’épouser à V. Au début de l’été 2010, elle a fait son entrée à TVA en participant à titre de reporter à Sucré Salé, la populaire émission estivale animée par Guy Jodoin. Ensuite, elle a été vue aux côtés d’Isabelle Racicot, Marie-Claude Barrette et Dominique Bertrand à la coanimation de la quotidienne2 filles le matin. Sa chronique Bonheur urbain au 105,7 Rythme FM dans Le bonheur est à 4 heures a été fort populaire.
Kim coanime présentement l’émission du matin sur les ondes de CKOI 96,9 FM avec Yan England et Billy Tellier du lundi au vendredi dès 5h30.

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Maquillage : Maire-Claude Bernier

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


mai 01
Affiche de film - 30
Paul Ahmarani, comédien
Rejoint la cause de Carrément rose !
Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 1993, Paul Ahmarani a participé à de nombreux projets, se partageant entre différents domaines artistiques.

Le public montréalais a pu le voir sur les planches de plusieurs théâtres, notamment dans les pièces suivantes: Manhattan Medea, Cantate de guerre, L’Enclos de l’éléphant, Exécuteur 14,Cœur de chien et Woyzeck.
 
Paul a obtenu plusieurs rôles à la télévision, dont celui de Gourou dans La Galère 5, celui de maître Philippe Desforges dans 30 vies 2 & 4, celui de Stéphane Bisaillon dans La Job et celui de Patrick Sénécal dans Bunker, le cirque. 
 
En 1998, Paul fait ses débuts au cinéma dans Rats and Rabbits de Lewis Furey. En 2000, il tient le rôle principal du film La Moitié gauche du frigo de Philippe Falardeau, rôle qui le révèle au public. Cette interprétation lui vaut le prix Jutra du meilleur acteur l’année suivante. Il est ensuite de la distribution du film Au fil de l’eau en 2002, adapté de la pièce Au bout du fil d’Évelyne de la Chenelière. En 2003, il obtient une nomination aux Jutra, ainsi qu’un prix au Festival du film international de Baie-Comeau, pour son interprétation dans Le Marais de Kim Nguyen. On peut également le voir dans deux films de Sébastien Rose : Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause (2003) et La vie avec mon père (2005). En 2006, il joue dans Congoramade Philippe Falardeau, pour lequel il remporte en 2007 le prix Jutra du meilleur acteur. Il prête également ses traits au personnage d’Arthur dans les deux tomes du photo-roman revisité Mars et Avril, parus aux Éditions de la Pastèque en 2006. 
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 30

Paul Ahmarani, comédien

Rejoint la cause de Carrément rose !

Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 1993, Paul Ahmarani a participé à de nombreux projets, se partageant entre différents domaines artistiques.
Le public montréalais a pu le voir sur les planches de plusieurs théâtres, notamment dans les pièces suivantes: Manhattan Medea, Cantate de guerre, L’Enclos de l’éléphant, Exécuteur 14,Cœur de chien et Woyzeck.
 
Paul a obtenu plusieurs rôles à la télévision, dont celui de Gourou dans La Galère 5, celui de maître Philippe Desforges dans 30 vies 2 & 4, celui de Stéphane Bisaillon dans La Job et celui de Patrick Sénécal dans Bunker, le cirque
 
En 1998, Paul fait ses débuts au cinéma dans Rats and Rabbits de Lewis Furey. En 2000, il tient le rôle principal du film La Moitié gauche du frigo de Philippe Falardeau, rôle qui le révèle au public. Cette interprétation lui vaut le prix Jutra du meilleur acteur l’année suivante. Il est ensuite de la distribution du film Au fil de l’eau en 2002, adapté de la pièce Au bout du fil d’Évelyne de la Chenelière. En 2003, il obtient une nomination aux Jutra, ainsi qu’un prix au Festival du film international de Baie-Comeau, pour son interprétation dans Le Marais de Kim Nguyen. On peut également le voir dans deux films de Sébastien Rose : Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause (2003) et La vie avec mon père (2005). En 2006, il joue dans Congoramade Philippe Falardeau, pour lequel il remporte en 2007 le prix Jutra du meilleur acteur. Il prête également ses traits au personnage d’Arthur dans les deux tomes du photo-roman revisité Mars et Avril, parus aux Éditions de la Pastèque en 2006.

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


1
mai 01
Affiche de film - 29
Antoine Gratton, auteur, compositeur et interprète 
Rejoint pour une 2e année la cause de Carrément rose !
Auteur, compositeur et interprète, Antoine Gratton compose puis signe son premier disque, Montréal Motel, en 2003. Le succès de ce dernier lui permet de rencontrer et de travailler de concert avec une panoplie d’artistes québécois dont Éloi Painchaud. Cette collaboration le fait évoluer et l’amène à produire un nouvel album en 2006: Il était une fois dans l’est. 
Empreint d’une fougue démentielle, Antoine part en furie pour deux années de tournée, totalisant pas moins de 200 spectacles. Dans la foulée, il rafle le Juno 2007 du meilleur album franco, laissant bouche bée Ariane Moffatt, Pierre Lapointe, Malajube et les Vulgaires Machins. Antoine se découvre un malin plaisir à subtiliser dans la trousse de maquillage de ses amourettes pour se dessiner une étoile de rockeur à la «Kiss» sur l’œil gauche. Une étoile qui deviendra un emblème caractéristique de son engouement. Son prochain opus, Le problème avec Antoine (2009),fait découvrir un côté plus mélancolique. On y entend notamment « Malàlavie » où il régurgite son mal de vivre dans une vibrante mélodie.

 
En 2011 est lancé son quatrième album intitulé La Défense du titre, un disque qui émerge d’une période marquante de sa vie. On y entend la sensible «Superami», la touchante «Pinte de rousse», ainsi que «Dis-nous c’que tu veux» et «Gros respire», des chansons qui explorent différents mondes affectifs du chanteur. Pour produire ce disque, Antoine s’est entouré de plusieurs collaborateurs, dont Misteur Valaire, Fanny Bloom, le quatuor Orphée, Manuel Gasse et Éloi Painchaud, qui a signé la réalisation et les arrangements avec le chanteur pour une troisième fois consécutive.
Site officiel: http://www.spheremusique.com/antoinegratton/

Photographie : Jb Gellé#Camera Obscura
Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production

Affiche de film - 29

Antoine Gratton, auteur, compositeur et interprète 

Rejoint pour une 2e année la cause de Carrément rose !

Auteur, compositeur et interprète, Antoine Gratton compose puis signe son premier disque, Montréal Motel, en 2003. Le succès de ce dernier lui permet de rencontrer et de travailler de concert avec une panoplie d’artistes québécois dont Éloi Painchaud. Cette collaboration le fait évoluer et l’amène à produire un nouvel album en 2006: Il était une fois dans l’est.

Empreint d’une fougue démentielle, Antoine part en furie pour deux années de tournée, totalisant pas moins de 200 spectacles. Dans la foulée, il rafle le Juno 2007 du meilleur album franco, laissant bouche bée Ariane Moffatt, Pierre Lapointe, Malajube et les Vulgaires Machins. Antoine se découvre un malin plaisir à subtiliser dans la trousse de maquillage de ses amourettes pour se dessiner une étoile de rockeur à la «Kiss» sur l’œil gauche. Une étoile qui deviendra un emblème caractéristique de son engouement.

Son prochain opus, Le problème avec Antoine (2009),fait découvrir un côté plus mélancolique. On y entend notamment « Malàlavie » où il régurgite son mal de vivre dans une vibrante mélodie.
 
En 2011 est lancé son quatrième album intitulé La Défense du titre, un disque qui émerge d’une période marquante de sa vie. On y entend la sensible «Superami», la touchante «Pinte de rousse», ainsi que «Dis-nous c’que tu veux» et «Gros respire», des chansons qui explorent différents mondes affectifs du chanteur. Pour produire ce disque, Antoine s’est entouré de plusieurs collaborateurs, dont Misteur Valaire, Fanny Bloom, le quatuor Orphée, Manuel Gasse et Éloi Painchaud, qui a signé la réalisation et les arrangements avec le chanteur pour une troisième fois consécutive.

Photographie : Jb Gellé#Camera Obscura

Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production


Avr 30
Affiche de film - 28
Caracol, auteure, compositrice et interprète
Audrey-Michèle Simard, choriste et multi-instrumentiste
Rejoignent la cause de Carrément rose !
C’est après des études en sonorisation, en 1998, que Carole Facal (alias Caracol) a été portée au-devant de la scène, d’abord comme choriste avec divers groupes, puis au sein du duo DobaCaracol, qui a connu un grand succès international.
Paru en 2008, son premier album solo L’arbre aux parfums lui a valu de nombreux prix et nominations. Elle a également reçu le titre de « Révélation Radio-Canada 2009 ». Ses tournées l’ont portée partout à travers le Québec, le Canada, les États-Unis et l’Europe. Elle a notamment fait la première partie d’artistes internationaux comme Serena Ryder, Joseph Arthur et The Bangles.
Son deuxième album, Blanc Mercredi, s’est tissé une place dans la majorité des palmarès des meilleurs albums de 2011.Caracol a récolté le prix «Meilleure chanson originale» aux Prix Génie avec la chanson Quelque part figurant sur la trame sonore du film Starbuck.
Depuis toujours, l’auteure-compositrice-interprète Caracol compose en trois langues (français, anglais, espagnol). De cette inspiration trilingue sont nées plusieurs pièces anglophones lors de la composition de son dernier album Blanc Mercredi. Un album du nom de Shiver incluant six pièces inédites et cinq tirées de Blanc Mercredi est paru en mars 2012. Cette sortie a accompagné sa tournée canadienne avec Amélia Curran et Vincent Vallières.
Caracol partira cette année présenter ses nouvelles compositions, ainsi qu’un nouveau vidéoclip pour la chanson titre Shiver, lors des sorties d’album prévus en Europe et en Australie.
Source : http://caracol.indica.mu/fr/biographie/
———————————————————————————————————————————————
Choriste et multi-instrumentiste, Audrey-Michèle Simard a partagé la scène avec de nombreux artistes tels que Galaxie, Jean Leloup, Damien Robitaille, Amylie et Francis d’Octobre… pour ne nommer que ceux-là. Acolyte de Caracol, elle a sillonné les quatre coins du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis à ses côtés. Elle entamera la tournée européenne de l’album anglophone «Shiver» de Caracol à compter de septembre prochain, et elle performera aux côtés de Michel Rivard pour la tournée de son nouvel album qui paraîtra à l’automne prochain.
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Photographie Grand Canyon : Jérôme Cortina, graphiste : jeromecortina.com
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 28

Caracol, auteure, compositrice et interprète

Audrey-Michèle Simard, choriste et multi-instrumentiste

Rejoignent la cause de Carrément rose !

C’est après des études en sonorisation, en 1998, que Carole Facal (alias Caracol) a été portée au-devant de la scène, d’abord comme choriste avec divers groupes, puis au sein du duo DobaCaracol, qui a connu un grand succès international.

Paru en 2008, son premier album solo L’arbre aux parfums lui a valu de nombreux prix et nominations. Elle a également reçu le titre de « Révélation Radio-Canada 2009 ». Ses tournées l’ont portée partout à travers le Québec, le Canada, les États-Unis et l’Europe. Elle a notamment fait la première partie d’artistes internationaux comme Serena Ryder, Joseph Arthur et The Bangles.

Son deuxième album, Blanc Mercredi, s’est tissé une place dans la majorité des palmarès des meilleurs albums de 2011.Caracol a récolté le prix «Meilleure chanson originale» aux Prix Génie avec la chanson Quelque part figurant sur la trame sonore du film Starbuck.

Depuis toujours, l’auteure-compositrice-interprète Caracol compose en trois langues (français, anglais, espagnol). De cette inspiration trilingue sont nées plusieurs pièces anglophones lors de la composition de son dernier album Blanc Mercredi. Un album du nom de Shiver incluant six pièces inédites et cinq tirées de Blanc Mercredi est paru en mars 2012. Cette sortie a accompagné sa tournée canadienne avec Amélia Curran et Vincent Vallières.

Caracol partira cette année présenter ses nouvelles compositions, ainsi qu’un nouveau vidéoclip pour la chanson titre Shiver, lors des sorties d’album prévus en Europe et en Australie.

Source : http://caracol.indica.mu/fr/biographie/

———————————————————————————————————————————————

Choriste et multi-instrumentiste, Audrey-Michèle Simard a partagé la scène avec de nombreux artistes tels que Galaxie, Jean Leloup, Damien Robitaille, Amylie et Francis d’Octobre… pour ne nommer que ceux-là. Acolyte de Caracol, elle a sillonné les quatre coins du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis à ses côtés. Elle entamera la tournée européenne de l’album anglophone «Shiver» de Caracol à compter de septembre prochain, et elle performera aux côtés de Michel Rivard pour la tournée de son nouvel album qui paraîtra à l’automne prochain.

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Photographie Grand Canyon : Jérôme Cortina, graphiste : jeromecortina.com

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


Avr 24
Affiche de film - 27
Louis-Jean Cormier, auteur, compositeur et interprète 
Audrey-Michèle Simard, choriste et multi-instrumentiste 
Rejoignent la cause de Carrément rose !
C’est au Cégep Saint-Laurent, en 1998, que la formation Karkwa naît d’une amitié grandissante. Le quintette prend rapidement le chemin des concours et révèle son plein potentiel lors de la finale du concours Cégeps en spectacle en 1999, ce qui lui permet de se faire entendre sur quelques scènes françaises. Le groupe s’offre une première pause, mais la route de Louis-Jean Cormier ne s’arrête toujours pas et celui-ci s’associe quelque temps à la formation Kalembourg.
C’est en 2001 que Karkwa refait définitivement surface lors des Francouvertes. Les membres du groupe démontrent alors leur étonnante maturité et atteignent une fois de plus la grande finale des Francouvertes. Au fil des années, les musiciens gagnent en récompenses et en popularité avec des albums qui s’imposent à chacune de leur parution : Le pensionnat des établis (2003), Les tremblements s’immobilisent (2005), Le volume du vent (2008), et Les Chemins de verre (2010), pour lequel ils gagnent le prestigieux Prix Polaris. Que ce soit à Londres, en Islande, au Texas ou durant la première partie d’Arcade Fire à la place des Festivals à Montréal, Karkwa a toujours su bouleverser et soulever son public.
Avec les années, la réputation de guitariste et de multi-instrumentiste d’exception précède Louis-Jean, ce qui lui vaut l’honneur d’accompagner des artistes de renoms comme Chloé Sainte-Marie et Vincent Vallières. Et à l’invitation du compositeur Gilles Bélanger, il accepte d’assumer la réalisation du premier volume des 12 hommes rapaillés de Gaston Miron, projet musical et littéraire d’une envergure sans précédent. De ce projet collectif naissent un grand concert historique aux Francofolies (Félix du Spectacle de l’année – Interprète au Gala de l’ADISQ 2010), un deuxième disque (Félix de l’Album de l’année – Folk contemporaine au Gala de l’ADISQ 2011) ainsi qu’une tournée québécoise.
Aujourd’hui, Louis-Jean sculpte une poésie qui tire sa puissance de sa sobriété. Il s’est entouré de ses nouveaux comparses: Adèle Trottier-Rivard (voix et percussions), Guillaume Chartrain (basse), Simon Pedneault (guitare) et Marc-André Larocque (batterie).
De ce nouveau projet, oublions surtout l’expression « carrière solo » et parlons plutôt d’une aventure parallèle plus personnelle qui tracera une nouvelle voix.
Source: http://louisjeancormier.com/
———————————————————————————————————————————————
Choriste et multi-instrumentiste, Audrey-Michèle Simard a partagé la scène avec de nombreux artistes tels que Galaxie, Jean Leloup, Damien Robitaille, Amylie et Francis d’Octobre… pour ne nommer que ceux-là. Acolyte de Caracol, elle a sillonné les quatre coins du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis à ses côtés. Elle entamera la tournée européenne de l’album anglophone «Shiver» de Caracol à compter de septembre prochain, et elle performera aux côtés de Michel Rivard pour la tournée de son nouvel album qui paraîtra à l’automne prochain.
Photographie : Jb Gellé#Camera Obscura
Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production
Accessoires :
Les coureurs de juponswww.lescoureursdejupons.com
Josiane Perronwww.josianeperron.com

Affiche de film - 27

Louis-Jean Cormier, auteur, compositeur et interprète

Audrey-Michèle Simard, choriste et multi-instrumentiste

Rejoignent la cause de Carrément rose !

C’est au Cégep Saint-Laurent, en 1998, que la formation Karkwa naît d’une amitié grandissante. Le quintette prend rapidement le chemin des concours et révèle son plein potentiel lors de la finale du concours Cégeps en spectacle en 1999, ce qui lui permet de se faire entendre sur quelques scènes françaises. Le groupe s’offre une première pause, mais la route de Louis-Jean Cormier ne s’arrête toujours pas et celui-ci s’associe quelque temps à la formation Kalembourg.

C’est en 2001 que Karkwa refait définitivement surface lors des Francouvertes. Les membres du groupe démontrent alors leur étonnante maturité et atteignent une fois de plus la grande finale des Francouvertes. Au fil des années, les musiciens gagnent en récompenses et en popularité avec des albums qui s’imposent à chacune de leur parution : Le pensionnat des établis (2003), Les tremblements s’immobilisent (2005), Le volume du vent (2008), et Les Chemins de verre (2010), pour lequel ils gagnent le prestigieux Prix Polaris. Que ce soit à Londres, en Islande, au Texas ou durant la première partie d’Arcade Fire à la place des Festivals à Montréal, Karkwa a toujours su bouleverser et soulever son public.

Avec les années, la réputation de guitariste et de multi-instrumentiste d’exception précède Louis-Jean, ce qui lui vaut l’honneur d’accompagner des artistes de renoms comme Chloé Sainte-Marie et Vincent Vallières. Et à l’invitation du compositeur Gilles Bélanger, il accepte d’assumer la réalisation du premier volume des 12 hommes rapaillés de Gaston Miron, projet musical et littéraire d’une envergure sans précédent. De ce projet collectif naissent un grand concert historique aux Francofolies (Félix du Spectacle de l’année – Interprète au Gala de l’ADISQ 2010), un deuxième disque (Félix de l’Album de l’année – Folk contemporaine au Gala de l’ADISQ 2011) ainsi qu’une tournée québécoise.

Aujourd’hui, Louis-Jean sculpte une poésie qui tire sa puissance de sa sobriété. Il s’est entouré de ses nouveaux comparses: Adèle Trottier-Rivard (voix et percussions), Guillaume Chartrain (basse), Simon Pedneault (guitare) et Marc-André Larocque (batterie).

De ce nouveau projet, oublions surtout l’expression « carrière solo » et parlons plutôt d’une aventure parallèle plus personnelle qui tracera une nouvelle voix.

Source: http://louisjeancormier.com/

———————————————————————————————————————————————

Choriste et multi-instrumentiste, Audrey-Michèle Simard a partagé la scène avec de nombreux artistes tels que Galaxie, Jean Leloup, Damien Robitaille, Amylie et Francis d’Octobre… pour ne nommer que ceux-là. Acolyte de Caracol, elle a sillonné les quatre coins du Québec, du Canada, de l’Europe et des États-Unis à ses côtés. Elle entamera la tournée européenne de l’album anglophone «Shiver» de Caracol à compter de septembre prochain, et elle performera aux côtés de Michel Rivard pour la tournée de son nouvel album qui paraîtra à l’automne prochain.

Photographie : Jb Gellé#Camera Obscura

Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production

Accessoires :

Les coureurs de jupons
www.lescoureursdejupons.com

Josiane Perron
www.josianeperron.com


1
Avr 16
Affiche de film - 26
Pier-Luc Funk, comédien 
Rejoint la cause de Carrément rose !
Pier-Luc Funk fit ses débuts au cinéma en 2008 en tenant le rôle principal de Martin dans le film Un été sans point ni coup sûr, interprétant un jeune garçon désirant faire partie de l’équipe de baseball les Expos de Montréal. Depuis 2008, il joue le rôle de Samuel Langevin dans l’émission jeunesse Tactik. Depuis 2012, il incarne également le personnage de Maxime dans la série Les Parent.Il fait aussi partie de l’équipe d’improvisation du cégep Montmorency, le MIM, et il a participé à quelques tournages publicitaires, dont ceux de Familiprix et Particip-action.
En 2012, il s’est vu décerné un prix Gémeaux dans la catégorie « Interprétation émission jeunesse » pour son rôle dans l’émission Tactik.
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 26

Pier-Luc Funk, comédien

Rejoint la cause de Carrément rose !

Pier-Luc Funk fit ses débuts au cinéma en 2008 en tenant le rôle principal de Martin dans le film Un été sans point ni coup sûr, interprétant un jeune garçon désirant faire partie de l’équipe de baseball les Expos de Montréal. Depuis 2008, il joue le rôle de Samuel Langevin dans l’émission jeunesse Tactik. Depuis 2012, il incarne également le personnage de Maxime dans la série Les Parent.Il fait aussi partie de l’équipe d’improvisation du cégep Montmorency, le MIM, et il a participé à quelques tournages publicitaires, dont ceux de Familiprix et Particip-action.

En 2012, il s’est vu décerné un prix Gémeaux dans la catégorie « Interprétation émission jeunesse » pour son rôle dans l’émission Tactik.

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


Avr 16
Scène de film - 05
Billy Tellier, humoriste et animateur
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Scène de film - 05

Billy Tellier, humoriste et animateur

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


1
Avr 16
Affiche de film - 25
Billy Tellier, humoriste et animateur
Rejoint la cause de Carrément rose ! 
Grâce à son talent indéniable et à son brillant sens du punch, Billy Tellier obtient en 2004 le Prix de la Relève Juste pour rire. L’année 2004 l’installe d’office sous les projecteurs et il fait le tour du Québec avec la Tournée Juste pour rire. Il entame les grands festivals comme le Grand Rire Bleue et Juste pour rire. À la télévision, il présente des chroniques humoristiques.
Au printemps 2006, Billy repart en France pour le Festival Juste pour rire à Nantes. À l’été, il revient pour une 3e année au Festival Juste pour rire, au gala de Laurent Paquin et avec le spectacle Les colocs de l’humour présenté en duo avec son fameux ex-colocataire, Alexandre Barrette.
L’été 2007 est effervescent. Il est entre autres de retour à Juste pour rire, au gala de Laurent Paquin. L’année 2008 suit le même rythme avec la tournée québécoise Humour sans modération (Éduc’alcool) et une mémorable performance au Gala de Rachid Badouri (Juste pour rire.) À la télévision, Billy fait ses débuts comme comédien dans l’un des rôles principaux de la comédie Colocs.tv qu’il scénarise avec Alexandre Barrette. La série reçoit un accueil des plus favorables du public et de la critique.
2009 s’amorce avec la saison 2 des Colocs.tv, ses rubriques à Midi Morency (CKOI) et sa Chronique du vrai gars, au Show du matin (V). À l’été 2010, au Zoofest, il présente son spectacle Le bonheur … ça pue!, fort apprécié du public et des médias. Au Festival Juste pour rire, Billy participe au gala de François Morency et anime la matinale de CKOI-FM.
Billy est un auteur prolifique fort prisé par l’industrie. Ses projets reliés à différents galas sont nombreux. Il partage l’OLIVIER «Auteur de l’année» pour le spectacle Tout est relatif de Laurent Paquin tandis qu’il écrit pour le Gala Hommage à RBO du Festival Juste pour rire et le Gala des Olivier 2010. À l’automne 2010, il est invité à écrire des sketches pour la nouvelle émission d’Anthony Kavanagh, Nous avons les images. De même, il collabore au prochain Gala ARTIS.
En 2012, Billy est nommé au Gala Les Olivier dans la catégorie Émission de radio humoristique pour son émission Debout Montréal. Il signe également avec Evenko avec qui il travaille sur son premier one-man-show. On le remarque aussi pour sa participation au Gala Gregory Charles ainsi que pour son rôle de porte-parole pour Festifilm. Depuis le 20 août, il est co-animateur à l’émission matinaleYan, Kim et Billy avec Yan England et Kim Rusk sur les ondes de CKOI.
En plus de poursuivre son animation à la radio, l’année 2013 débute en force pour Billy. Les 23 janvier et 5 février derniers ont eu lieu ses premières médiatiques à Montréal et à Québec pour lesquelles il a été acclamé tant du public que par la critique.
Source: http://www.billytellier.com/biographie/ 
Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/
Illustration : Elizabeth Lee : http://www.lizleeillustration.com/
Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca

Affiche de film - 25

Billy Tellier, humoriste et animateur

Rejoint la cause de Carrément rose !

Grâce à son talent indéniable et à son brillant sens du punch, Billy Tellier obtient en 2004 le Prix de la Relève Juste pour rire. L’année 2004 l’installe d’office sous les projecteurs et il fait le tour du Québec avec la Tournée Juste pour rire. Il entame les grands festivals comme le Grand Rire Bleue et Juste pour rire. À la télévision, il présente des chroniques humoristiques.

Au printemps 2006, Billy repart en France pour le Festival Juste pour rire à Nantes. À l’été, il revient pour une 3e année au Festival Juste pour rire, au gala de Laurent Paquin et avec le spectacle Les colocs de l’humour présenté en duo avec son fameux ex-colocataire, Alexandre Barrette.

L’été 2007 est effervescent. Il est entre autres de retour à Juste pour rire, au gala de Laurent Paquin. L’année 2008 suit le même rythme avec la tournée québécoise Humour sans modération (Éduc’alcool) et une mémorable performance au Gala de Rachid Badouri (Juste pour rire.) À la télévision, Billy fait ses débuts comme comédien dans l’un des rôles principaux de la comédie Colocs.tv qu’il scénarise avec Alexandre Barrette. La série reçoit un accueil des plus favorables du public et de la critique.

2009 s’amorce avec la saison 2 des Colocs.tv, ses rubriques à Midi Morency (CKOI) et sa Chronique du vrai gars, au Show du matin (V). À l’été 2010, au Zoofest, il présente son spectacle Le bonheur … ça pue!, fort apprécié du public et des médias. Au Festival Juste pour rire, Billy participe au gala de François Morency et anime la matinale de CKOI-FM.

Billy est un auteur prolifique fort prisé par l’industrie. Ses projets reliés à différents galas sont nombreux. Il partage l’OLIVIER «Auteur de l’année» pour le spectacle Tout est relatif de Laurent Paquin tandis qu’il écrit pour le Gala Hommage à RBO du Festival Juste pour rire et le Gala des Olivier 2010. À l’automne 2010, il est invité à écrire des sketches pour la nouvelle émission d’Anthony Kavanagh, Nous avons les images. De même, il collabore au prochain Gala ARTIS.

En 2012, Billy est nommé au Gala Les Olivier dans la catégorie Émission de radio humoristique pour son émission Debout Montréal. Il signe également avec Evenko avec qui il travaille sur son premier one-man-show. On le remarque aussi pour sa participation au Gala Gregory Charles ainsi que pour son rôle de porte-parole pour Festifilm. Depuis le 20 août, il est co-animateur à l’émission matinaleYan, Kim et Billy avec Yan England et Kim Rusk sur les ondes de CKOI.

En plus de poursuivre son animation à la radio, l’année 2013 débute en force pour Billy. Les 23 janvier et 5 février derniers ont eu lieu ses premières médiatiques à Montréal et à Québec pour lesquelles il a été acclamé tant du public que par la critique.

Source: http://www.billytellier.com/biographie/

Photographie et conception graphique : http://www.christopheflemin.com/

Illustration : Elizabeth Lee : http://www.lizleeillustration.com/

Studio FIUSHA production : http://www.fiusha.ca


Avr 14

Affiche de film - 24
Loïc Esteves, comédien 
Rejoint la cause de Carrément rose ! 

Nouvellement apparu au cinéma et à la télévision, Loïc Esteves a récemment été vu incarnant le rôle de Jérémie dans le feuilleton télévisé 30 vies à Radio-Canada. 

C’est au printemps 2013 que sera présenté au cinéma le premier long-métrage de fiction de Guillaume Sylvestre, Premier amour. Il s’agit d’un récit initiatique mettant en vedette le jeune Loïc, dans son premier rôle au cinéma, Marianne Fortier (ambassadrice, Carrément rose), l’objet de son émoi, ainsi que Macha Grenon, Sylvie Boucher et Benoît Gouin, dans le rôle de leurs parents.
 
Loïc a également fait quelques apparitions dans divers courts-métrages en plus de prêter sa voix lors de publicités.
 
Le jeune comédien est également en 2e secondaire au collège Regina Assumpta. 
 
Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production 
Photographie : Nathalie claude#Speak Production

Affiche de film - 24

Loïc Esteves, comédien 

Rejoint la cause de Carrément rose ! 

Nouvellement apparu au cinéma et à la télévision, Loïc Esteves a récemment été vu incarnant le rôle de Jérémie dans le feuilleton télévisé 30 vies à Radio-Canada. 
C’est au printemps 2013 que sera présenté au cinéma le premier long-métrage de fiction de Guillaume Sylvestre, Premier amour. Il s’agit d’un récit initiatique mettant en vedette le jeune Loïc, dans son premier rôle au cinéma, Marianne Fortier (ambassadrice, Carrément rose), l’objet de son émoi, ainsi que Macha Grenon, Sylvie Boucher et Benoît Gouin, dans le rôle de leurs parents.
 
Loïc a également fait quelques apparitions dans divers courts-métrages en plus de prêter sa voix lors de publicités.
 
Le jeune comédien est également en 2e secondaire au collège Regina Assumpta. 
 
Conception graphique : Elsa Miquel#Speak Production 
Photographie : Nathalie claude#Speak Production